logo Mosaiques
logo université de Nanterre
Vous êtes ici : UFR SSA » Enquête de terrain

Enquête de terrain

« MUTATIONS URBAINES ET RENOUVELLEMENT DE LA POPULATION.
QUELS FONCTIONNEMENTS NOUVEAUX DES QUARTIERS ANCIENS DE NANTERRE ? »

 

Enseignants : Frédéric Dufaux, Pedro José Garcia Sanchez, Hélène Nessi

IMG_7795Les étudiants du master 1 sont du vendredi 4 octobre au 11 octobre en semaine d’enquête de terrain sur la ville de Nanterre. Michel Mathys de l’association ABERPA « Association des habitants du secteur BERthelot/PAscal » et Manuel Moussu Directeur Mission Évaluation Prospective Innovations à la mairie de Nanterre  nous ont présenté ce territoire.

L’objectif de ce stage de terrain est de permettre aux étudiants de tester et d’utiliser un répertoire méthodologique d’enquête de terrain (observation, analyse morphologique, parcours commenté, entretiens, etc.) en un temps donné sur un espace délimité. Ce stage constituera un premier contact avec le terrain, la notion de projet urbain et les acteurs et permettra de renforcer la capacité des étudiants à formuler des problématiques à partir d’une situation donnée et d’en synthétiser les enjeux. Plus spécifiquement, les étudiants proposeront une première analyse du territoire, relevant les éléments et les enjeux structurants, afin de pouvoir proposer dans un second temps, lors du workshop, une programmation pertinente et un concept qui seront, ensuite, traduits spatialement à travers un projet spatialisé.

La commune de Nanterre porte depuis des décennies une politique sociale forte caractérisée par une production conséquente de logements sociaux et aussi, ces dernières années, par la rénovation de son parc avec les projets ANRU (Provinces Françaises, le Petit Nanterre…) et la production de nouveaux quartiers (Terrasses, Rouget de l’Isle…). De ce fait, celle-ci voit sa population se transformer en raison de mutations urbaines opérées qui lui échappent dans le cadre de l’opération d’intérêt national (OIN) ou encore du Grand Paris Express (projet des Groues). Ces projets, en plus de transformer le paysage, participent à l’évolution de la population, en attirant une population plus aisée. Les attentes de cette nouvelle population en termes d’équipements, de services et d’offres culturelles se distinguent clairement de celles de la population présentent antérieurement. Comment s’articulent ces attentes variées de la population ? Quelle place et quel rôle pour le tissu associatif ? Quel retour d’expériences des rénovations urbaines ? Comment faire ville et quartier, dans ces transformations profondes, tant physiques que sociales ? Comment passer de chantiers majeurs, de long terme, bouleversant des parties importantes de la ville, à une ville stabilisée aux populations renouvelées ?

Connexion



Master urba Paris Ouest
Master urba Paris Ouest
© Tous droits réservés
Réalisation Jeanba.net